Comment prévenir la toxicomanie chez les adolescents

La consommation de drogue chez les adolescents est un problème d'origine sociale qui peut avoir des conséquences graves sur la santé physique, mentale et émotionnelle des jeunes. Il est prouvé que la consommation précoce de drogues, de quelque type que ce soit (légale ou illégale), augmente le risque que la personne crée une dépendance et qu'elle développe d'autres problèmes graves. En raison des changements physiques et psychologiques qui apparaissent pendant la puberté, la première consommation de drogue apparaît généralement à l'adolescence. Par conséquent, il est important de détecter et de prévenir ce problème tôt pour éviter l’accoutumance. Mais comment prévenir la toxicomanie chez les adolescents?

Dans cet article, nous vous ferons savoir quels sont les principaux facteurs de risque pouvant conduire à la consommation de drogue chez les adolescents, et nous vous donnerons une série de conseils pour prévenir cette dépendance chez les adolescents.

Facteurs de risque de l'usage de drogues chez les adolescents

Il faut tenir compte du fait que les parents et les enseignants de l’école sont les principales références des jeunes et leurs modèles en termes de valeurs et d’éducation. Par conséquent, il est commode de transmettre les informations appropriées pour les encourager à éviter de se lancer dans le circuit de la drogue.

Évidemment, tous les adolescents ne vont pas expérimenter des drogues ou commencer à les utiliser, on ignore vraiment quelles sont exactement les raisons pour lesquelles certains choisissent de les utiliser et d’autres pas. Cependant, il a été constaté que certains facteurs de risque permettent à un adolescent de commencer à consommer de la drogue et de générer une dépendance. Certains de ces facteurs sont les suivants:

Facteurs sociaux et environnementaux

Ces facteurs font référence à l'environnement dans lequel l'adolescent se développe et aux personnes avec lesquelles il interagit. Les environnements les plus défavorables pouvant amener le jeune à expérimenter et à consommer de la drogue sont, par exemple, la vie dans un environnement défavorisé où la vente et la consommation de drogue peuvent être permissives, la pauvreté, la disponibilité de la consommation de drogue. armes, appartiennent à un cercle social où la consommation de drogue est habituelle, la publicité constante de drogues légales, entre autres.

Facteurs familiaux

Dans la famille, il peut également exister certaines circonstances et / ou comportements des parents qui influencent directement en faveur de la consommation de drogues chez les enfants. Certains de ces facteurs sont, par exemple, le fait que les parents ou les gardiens soient des consommateurs habituels, qu'il existe des problèmes familiaux importants et / ou une désintégration de la famille, que les parents ont une attitude favorable à l'égard des drogues, un manque de communication et de confiance entre les parents et les enfants, un style parental inefficace où les parents ne sont pas responsables de leurs enfants, l'absence de règles et de limites à la maison, le manque d'affection de la famille, entre autres.

Facteurs individuels

Les facteurs individuels font référence à la personnalité, au caractère, aux goûts et aux préférences de chaque individu. Dans ce cas, certains des traits de personnalité qui pourraient avoir le plus tendance à commencer à consommer de la drogue sont, par exemple, lorsque l'adolescent a une faible estime de soi, une faible tolérance à la frustration, un faible sens des responsabilités pour ce qui n'est pas le cas. ils perçoivent les risques liés à la consommation de drogue, à la recherche de nouvelles sensations, à la difficulté à gérer des émotions intenses et à communiquer avec assurance, entre autres.

Dans cet autre article, nous découvrons comment traiter un adolescent rebelle avec des conseils qui peuvent vous aider à résoudre cette situation.

5 conseils pour prévenir la toxicomanie

Il est difficile de contrôler cette situation, d’autant plus que les adolescents sont à un âge où ils commencent à sortir seuls avec leurs amis et vous devez accepter le fait que vous ne pouvez pas avoir le plein contrôle de tout ce qui leur arrive. Cependant, il est possible d'adopter une série d' attitudes et de mesures favorables à la prévention de la toxicomanie chez les adolescents.

Favoriser la communication

Il est essentiel d'encourager les jeunes à avoir suffisamment confiance en leurs parents pour exprimer leurs souhaits, sentiments, problèmes, doutes, etc. sachant qu'il est normal qu'ils ne veuillent pas vous expliquer en détail chacune des situations dans lesquelles ils se trouvent, toutefois, lorsqu'ils sont confrontés à des problèmes importants susceptibles de les affecter, ils doivent sentir cette confiance leur permettre de s'ouvrir et de clarifier leurs doutes.

Pour cela, il est essentiel de savoir que vous ne devez pas prétendre les obliger à parler, comme si c’était quelque chose de réglementaire, car cela leur causerait l’effet inverse. Il vaut mieux savoir attendre sans demander ou demander trop, et ne pas juger ce qu’ils pensent, même si vous en pensez autrement, il est toujours bon d’essayer de vous mettre à la place de l’adolescent et de vous aider à trouver des solutions saines ou des alternatives à ce qui vous arrive. .

Un autre aspect important est de toujours garder le chemin de communication ouvert sur les problèmes de tous les jours, par exemple, parler d'un sujet d'actualité, demander comment il a été à l'école en général, etc.

Augmentez votre estime de soi

Cela devrait encourager l'adolescent à augmenter sa confiance en soi et son estime de soi. Comment peut-on l'atteindre? Il y a plusieurs façons de le faire, certaines d'entre elles peuvent être les suivantes: louer leurs réalisations, les critiquer de manière constructive, leur faire apprendre à percevoir le côté positif de l'échec en soulignant l'enseignement qu'il leur laisse et en les motivant à faire mieux, fournir des mots d'encouragement et encouragement quand ils en ont besoin, pour les encourager à mener des activités qu’ils aiment, entre autres. Dans cet autre article, nous vous expliquons comment aider un adolescent ayant une faible estime de soi.

Établir et respecter les règles et les limites

Il est nécessaire d’ établir des règles et des limites claires à la maison et à l’école qui ne doivent jamais être ignorées. Cela aide les adolescents à devenir plus responsables de leurs actions et à garder à l'esprit que chaque action a des conséquences à la fois négatives et positives. De cette manière, ils sont également encouragés à se prendre en charge et à prendre conscience de leur bien-être et à prendre davantage conscience des conséquences que l’usage de drogue peut avoir.

Tenez-les informés sur les drogues

En dehors du fait de toucher à l’école, il faut le faire à la maison car le manque d’informations peut devenir un facteur de risque pour favoriser la toxicomanie. Pour ce faire, nous devons trouver les moments les plus favorables où tout ce qui concerne le sujet est expliqué, ainsi que les conséquences que l’usage de drogue peut avoir. Vous pouvez tirer parti, par exemple, de la question de la toxicomanie dans une émission télévisée, lorsque vous regardez une série avec ce thème, des nouvelles, etc.

Effectuer des activités familiales

Mener des activités familiales est extrêmement important car cela contribue à renforcer les liens entre tous les membres et favorise donc un environnement familial plus calme et plus sûr. Il convient de noter qu’à l’adolescence, les jeunes préfèrent généralement pratiquer des activités avec leurs amis plutôt qu'avec leur famille. Toutefois, il est possible de choisir des activités qui leur plaisent et de les habituer à y participer.

Cet article est purement informatif, car nous n'avons aucun pouvoir pour poser un diagnostic ou recommander un traitement. Nous vous invitons à consulter un psychologue pour discuter de votre cas particulier.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Comment prévenir la toxicomanie chez les adolescents, nous vous recommandons d'entrer dans notre catégorie de troubles affectifs et comportementaux.

Recommandé

Recettes pour soulever du fer
2019
Comment travailler plusieurs intelligences en classe
2019
Conseils pour être positif dans un monde négatif
2019